Magasin

Accueil

Restaurer la mobilité des fascias et leurs aponévroses

(libérer les adhérences = meilleure cinétique des nerfs, vaisseaux, articulations)

Efficacité immédiate ou à 72 h, en Ostéopathie Périphérique (adaptable au Rachis et aux Sacro-iliaques). L’Antalgie s’accompagne d’un gain d’Amplitude (+ Puissance, Proprioception).

Depuis 2006, grâce à l’échographie dynamique, nous pensons que dans les troubles musculo-squelettiques, la contraction des muscles incriminés est perturbée, leurs fascias ayant une morphologie et cinétique anormales.

Nos manipulations visent à récupérer une mobilité correcte des : fascias, nerfs, articulations en échoscopie. L’amélioration en imagerie est parallèle aux bénéfices symptomatiques.
Nos découvertes de signes radiographiques et échographiques illustrent ces dysfonctions (Adhérences, Piégeages, Subluxations, Micro-cristaux).
Après corrélations entre l’imagerie dynamique et la clinique, nous proposons un diagnostic de ces dysfonctions primaires par un examen physique spécifique et inédit.

Nous avions débuté par un Film + eBook sur l’Adhésiolyse Manuelle Dynamique® des gonalgies (Syndrome Fémoro-patellaires, Tendinopathies…). Ensuite, nous avons exploré d’autres articulations (efficacité décroissante):

NB: Si Bursites, Synovites (« usines » à colle) ou capsulite, l’Adhésiolyse Manuelle est insuffisante !
NB: Pour le « mal de dos » et rachialgies communes, depuis 2017 nous testons l’Adhésiolyse Manuelle Dynamique®. Limité par la résolution de l’échographe, nous n’explorons que les Dysfonctions du Fascia Thoraco-Lombaire lors de la contraction des muscles Multifidus (entre processus épineux et lames vertébrales) et Longissimus (recouvre les Multifides).
Immédiatement après l’Adhésiolyse Manuelle Profonde, la cinétique musculaire s’harmonise et le glissement inter-fascial est plus fluide (par facilité nous excluant les hernies discales compressives).
L’amélioration de la morphologie du Fascia Thoraco-Lombaire Postérieur ne survient qu’après quelques semaines : le fascia épaissi, fibrosé retrouve parfois son aspect en feuillets superposés, type « mille feuille ». Ainsi, les couches de tissu conjonctif dense s’affinent, avec interposition d’une ou deux couches de tissu conjonctif lâche, riche en Acide Hyaluronique (protéine lubrifiante, sauf si environnement tissulaire « acide »!).


ATTENTION ! l’Adhésiolyse est insuffisante dans 3 types de dysfonctions +/- associées :

  • lorsque les « vraies » contractures musculaires prédominent sur les adhérences des fascias (le doigt « rebondit » à la palpation)…où des techniques douces de relaxation musculaire semblent efficaces (là, je suis mauvais);
  • quand les adhérences inter-apophysaires postérieures sont anciennes, où les mobilisations de ces articulations (de faible amplitude) semblent plus indiquées (à haute vélocité = « thrust », sinon lentes et répétées);
  • probablement en cas de poussée inflammatoire d’arthrose des articulaires postérieure : en cours d’étude en échoscopie…

Nous proposons aux patients motivés des techniques d’Auto-ostéopathie® (Auto-adhésiolyse, Auto-mobilisations adaptées) pour conserver les résultats à long terme.

L’Auto-ostéopathie du bassin maintient la mobilité optimale des Sacro-iliaques et potentialise le traitement du rachis et des membres inférieurs.

NB: Je pense que l’extrême fréquence des « torsions » du bassin ne signifie pas fatalement que c’est l’état normal des humains (ça n’engage que moi! En effet, je ne suis pas sûr que l’homo sapiens soit au sommet de son évolution, en tout cas pour le bassin et la fibula).

L’Auto-ostéopathie du rachis et des membres améliore le glissement entre les cloisons tissulaires, limitant les rechutes.





Les 4 principales actions de l’Adhésiolyse Manuelle® profonde :

1. En « décollant » les adhérences inter-fasciales :

  • les fascias tendino-musculaires glissent mieux, se relâchent et les articulations se recentrent (= leurs surfaces frottent moins);
  • la mobilité des Nerfs entre les fascias restaurée, la conduction électrique s’accélère et les nocicepteurs fasciaux se « reposent »;
  • les vaisseaux décomprimés :
    • Artérioles = oxygénation accrue, afflux de neurotransmetteurs (endorphines), ATP, macrophages, cellules indifférenciées, chaleur
    • Veines et Lymphatiques = drainage des radicaux libres, déchets de dégradation, etc.

2. En libérant les piégeages intra-articulaires de replis synoviaux : l’amélioration clinique est instantanée.

3. En déplaçant les cristallisations irritants les tendons, ligaments ou capsules, leurs lésions peuvent commencer à cicatriser.

4. En normalisant les fréquentes têtes de fibula subluxées (indolores), la cheville et le bassin fonctionnent mieux.

Bande annonce du film sur le genou

1. Diagnostics (visuel, palpatoire…sans l’imagerie) des causes des gonalgies communes (syndrome rotulien, tendinopathies…) : adhérences des fascias profonds – piégeages capsulaires (vasculaires, nerveux) – subluxations méniscales – subluxations de la Fibula (indispensable, inédit donc forcément controversé);
2. Traitements : des adhérences fasciales, libérations capsulaires, etc.;
3. Auto-manipulations pour autonomiser nos patients; etc.


L’eBook associé explore: anatomie, biomécanique, physiopathologie, diagnostics (surtout des subluxations de la tête de la fibula: négligées et difficiles en pratique quotidienne), imagerie radio et échographique, traitements manipulatifs, auto-manipulations (des adhérences – dysfonctions tibio-fibulaires – malpositions méniscales – piégeages capsulaires…)…

Aperçu ebook
   
 
 













 

NB: Quand j’écris « films à paraître », comprendre: « si j’ai du temps ». Et oui ! Après 50 ans, l’investissement nécessaire pour produire des films et eBook d’excellente qualité me demande de rester fortement motivé…

Plus de vidéos sur ma chaîne Youtube

Facebook
Facebook
Google+
Google+
YouTube
LinkedIn
Twitter